Les relevés de voirie, pourquoi faire ?

La voirie 19/10/2020 11:34 974
Les relevés de voirie, pourquoi faire ?

Depuis plusieurs mois, il devient de moins en moins rare de rencontrer des véhicules dotés d’appareils topographiques placés sur le toit. Ceux-ci sont en effet destinés à effectuer des relevés de voirie à l’aide de scanners 3D embarqués.

Mais quelle en est la raison ? Cette dernière trouve son fondement dans la réglementation de 2019 liée à la réforme anti-endommagement / DT-DICT (Déclarations d’intention de commencement de travaux) applicable aux travaux à proximité de réseaux sensibles enfouis la plupart du temps sous la voirie. Il convient désormais pour une collectivité de pouvoir déterminer avec précision l’emplacement des réseaux d’électricité, de gaz, des eaux potable, pluviale et usées, de fibre optique ou encore d’éclairage public afin de prévenir tout risque pour la sécurité des personnes et d’endommagement matériel lors de travaux.

 La mise en place d’un PCRS (plan de corps de rue simplifié) peut parallèlement résulter du passage de ce type de véhicule afin de disposer d’un fond de plan commun pour toutes les parties prenantes (collectivités territoriales, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux…) lors de projets de travaux.

La suite de cet article est réservée aux adhérents de la plateforme AGEP, votre Assistant à la Gestion de l'Espace Public. Si votre collectivité n'est pas encore membre, adhérez gratuitement en cliquant ICI. Pour vous connecter et accéder à notre expertise pour les collectivités locales cliquez ICI .

Partager :